Adopte-un-boulet

Cette illustration est une pièce de théâtre de Marjorie Falusi (références par ), elle aura inspiré ce présent billet, en tout cas dans son titre, car je ne l’ai pas vue. Vous aimeriez pas vous, adopter un boulet?.., pour quelques moments récréatifs, un bonne gonno, un papillo et une bonne infection phongique à la clé.. Sa biroutte a pas mal trainé ces derniers mois, mais il est vrai que c’est plutôt appréciable de passer les fêtes de fin d’année, Pâques et autres fériés en bonne compagnie, encore qu’il faut pas trop pousser mémé!! Ça me rappelle cette parodie de chanson d’Herbert Léonard aka Herbert le Homard:  » 🎶T’auras vraiment du mal à m’oublierrrr…. Oh… Je te filerai d’abord mon herpès…, j’ajouterai en plus le chancre-mou…🎶 », c’est à la plage 04’21 » sur la compil du Flop50:
Y’a aussi ceux qui manquent particulièrement d’originalité et qui vont ajouter quelques mots clé, genre : « Brico-jardin ». Traduction: j’ai bien compris qu’en faisant référence au Dan Brown du sexe, les « 50 nuances.. de beaufs », je montrais à ces gentes dames que je peux les dégommer à la sauce amant SM (Ben voyons c’est tendance!) et pervers cruel et frigide… « Nico-patch ». Traduction: je travaille sur ma conso et essaie de diminuer les 20 clopes quotidiennes et c’est pas encore ça, ceci excusera mon humeur particulièrement exécrable… « Bcbg »: pignouf qu’essaie d’être élégant … « Street wear » : bobo qui ne se l’avoue pas, qu’est fier d’avoir acheté sa veste « face de nordique » dans un outlet à L.A…. Si vous voulez l’intégralité des « Signes et symboles sur Adopte » va falloir vous cotiser ou me crowdfunder, car j’ai aucune volonté d’en faire un manuel. D’autant que depuis « Caramail », les codes se sont affinés, les geeks timides et corrects ont fait place à toute sorte de profils et personnalités web2.0. Les métrossexuels aimant la cuisine thaï, les sports d’hiver, souhaitant une femme sexy, très simple, pas chieuse et pleine de désirs pour de parfaits inconnus qu’elle n’a jamais rencontré… Mais oui ce genre de spécimen existe au masculin, au féminin, souvent plus vieux, quelques kilos en plus, le crâne un tant soi peu dégarni, en plein démon de midi, souvent avec quelques conflits non résolu avec l’autre sexe, d’où quelques réactions un peu limites. Après vous avez le quadra franco-valdo-genevois qui après avoir fort bien baroudé ces 20 dernières années , attiré par l’ailleurs, le non-engagement, cet éternel ado qui lorsque les derniers compagnons de sortie ne sont plus dispo, va voir son horloge biologique toute chamboulée, et fera tout son possible pour que vous tombiez enceinte de lui, comme ça par magie et surtout sans trop se poser de questions. Après il évoquera son coup de foudre imparable sur tinder et le mariage et bébé qui va avec. C’était son intime conviction, on en reparlera d’ici 2-3 ans, et qu’il vous enverra bouler lorsque vous évoquez la pension qu’il doit payer et la conciliation en cours avec sa dulcinée !! Ouh, je suis infecte.. Ça a des airs d' »adopte une frustrée »… D’autant qu’il y a de potentielles belles rencontres de possible sur « adopteungaillard ».. Et après des boulets et des boulettes, y’en a partout! A nous de faire preuve de discernement, d’interpréter les mots clés, emoticons, lire entre les lignes et décoder l’autre. Ne pas enchaîner les rencards et rencontres au risque de se perdre dans la « serial » répétition, ou se perdre tout court. Et se trouver soudainement très éloigné de ses émotions. Quelle conclusion: Utilisé à dose homéopathique, avec parcimonie, ce genre de procédé qu’est le site de rencontre n’est pas mauvais, il entretient l’envie, nous remet en situation de rencard avec l’autre sexe, ce qui n’est pas déplaisant même si le verre est amical, pratiquer l’exercice, dans des périodes de célibat, c’est assez agréable pour l’ego soyons honnête. Utilisé de manière hasardeuse, en toute serendipité il peut être un bon moyen de rencontrer LA personne intéressante pour vous! Donc stop aux automatismes, à toute systématique, chacun son approche, certains aiment nouer de longues relations électro-épistolaires, lorsque d’autres préfèrent plutôt rapidement passer à une rencontre physique. Enfin, sortez couverts! Paraît qu’il y a une forte corrélation entre la hausse ou recrudescence des MST et le lancement d’applications de sites de rencontres avec fonction de géolocalisation à la Tinder… Take care.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.