Catégorie : Du bon

Espace personnel

Prendre de la place, prendre tout l’espace … C’est fou qu’il faille, dans l’espace social urbain constamment se soucier de la place prise par le corps de quelqu’un, ou le bazar qu’il transporte à sa place. meuh Le vélo posé dans le tram qui vient vous bleuter les genoux d’ecchymoses, celui que la dame-là n’a que faire s’il obstrue la place où une mère et sa poussette pourraient éventuellement voyager, ni de potentiellement manquer d’empaler la personne-âgée recroquevillée par son arthrite, tremblante et peu stable, à peine montée dans le

La flamme

Vous l’avez la flamme?, celle qui vous transcende, celle qui vous anime, vous brûle et vous consume. La flamme de vie, tout d’abord, la flamme de joie, d’espoir et d’amour, pardi! Cette chimie qui nous anime, cela en est troublant, de savoir ce qui relève encore du hasard ou de nos désirs, tellement nous sommes influencés par des hormones, des cycles, des marées, la lune, notre vécu et ressenti, nos préjugés et propre limitations. Sommes-nous réellement maîtres de nos vies? De nos sentiments? Tout est chimie, alchimie, paillettes, pacotilles et

Un piano dans la rue

Pour mon plus grand bonheur, l’été dernier, un piano a pris ses quartiers sous mon balcon. La musique adoucit les mœurs. Mon quartier est relativement populaire, une tour de logements sociaux en arc de cercle juste en face, parfois quelques déprédations de bâtiments, de type lampadaire cassés, tags et autres folies communes à chaque quartier de banlieue suburbaine romande. Chacun s’est approprié le piano à sa manière durant ce mois de juin, le recouvrant de sa capuche improvisée chaque soir venu, ou à chaque intempérie. Un ptit coup en passant,

Revue de presse mensuelle des nouvelles locales et réjouissantes

Cette nouvelle rubrique -réjouissez-vous!- vous propose un peu d’info non anxiogène, qui ne changera pas le monde, qui n’est en principe pas écrit sous le coup de frustrations et autres pulsions sociétales même si la société influence inévitablement chaque démarche. Sorte de VDM© (Vie de merde) du positif, à tendance locale et sans aucune prétention. Voilà le ton est donné…. Je commencerai donc par cette jolie vidéo qu’un de mes « face-de-bookien » d’ami avait relayé sur le réseau social et j’avais trouvé celle-ci très touchante, l’effet boomerang d’une action envers son