Lien zique du vendredaï début-d-soirée

Les vilars : Démission

Les Vilars, c’est 2 frangins bretons Vital et Max, leur album s’appelle Bel Avenir, dans cet interview trouvé sur le site Imprimerie nocture, l’un des deux en donne la description suivante : « C’est sûr que l’album présente un regard plus qu’inquiet, grave, voire tragique sur le monde d’aujourd’hui. Il y a un pressentiment assez cataclysmique qui rejoint les analyses du courant de la collapsologie, de l’anthropocène ou d’auteurs comme Gunther Anders.
Mais l’issue de tout ça reste ouverte. C’est sûr qu’on ne pourra pas continuer comme ça et que le modèle technique et économique est devenu une espèce de monstre en roue libre et de plus en plus incontrôlable, qu’il mange tout sur son passage et n’hésitera pas à nous manger et à se manger lui-même.
Il va forcément y avoir une transformation générale, douce ou brutale ».

Chaque chanson de l’album est dédiée. Démission, c’est pour Claire. Téléphone rouge, ça c’est pour Donald…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.